Le projet retenu cette année dans le cadre de Living Jette est Living Safe and Well@Jette. Le projet vise à réduire la vitesse dans la chaussée de Wemmel. Il fera l’objet d’une phase test d’une semaine du 4 au 9 septembre, en préparation de la semaine de la Mobilité 2018. Au travers de l’appel à projet « Living Jette », et pour la troisième année,  un appel est lancé aux Jettois et Jettoises pour les inviter à rendre leur quartier plus convivial.

« Avec « Living jette », nous invitons les Jettois et les Jettoises à nous faire part de leurs  idées pour un quartier plus convivial. Une formule qui marche avec le succès de Living Pannenhuis en 2016 et celui de Living iT et Living Odon en 2017. Nous remarquons que les Jettois s’investissent avec intérêt et justesse dans le développement de leur quartier » déclarent Bernard Van Nuffel et Nathalie De Swaef, respectivement échevins de l’Espace public et de la Mobilité.

4 projets ont été présentés par les habitants en 2018. Au final, le jury communal a retenu le projet Living Safe and Well@Jette. Celui-ci vise à augmenter le confort des piétons et à limiter la vitesse dans la chaussée de Wemmel, entre le bâtiment Oasis et le croisement avec la Rue Werrie.

Les moyens suivants seront notamment mis en œuvre pour limiter la vitesse : réduction de la largeur de la voirie et élargissement du trottoir, création de petits lieux conviviaux sur la longueur de la voirie, végétalisation des lieux, personnalisation des façades, etc.

Pour tester leur projet de réaménagement en collaboration avec la Commune, les lauréats bénéficieront d’une aide technique des services Mobilité et Espace Public de la Commune. Le projet retenu par le jury pourra compter également sur une aide de 10.000 EUR de la Région.

 

Share This